Whitecookie et My Bettors Del s’imposent

August 9, 2019

Leur réputation semblait les précéder, la rumeur dans le paddock courait qu’ils seraient  les poulain de 2 ans à battre : les rumeurs étaient fondés, les deux poulains se sont assurés  ce soir de faire taire les sceptiques. Whitecookie a arrêté le chrono en 1.58.2, My Bettors Del en 1.59.4, juste assez dans les deux cas pour distancer l’opposition. On a bien hâte de les voir s’opposer, c’est le moins que l’on puisse dire !

 

Whiteccokie

 

On parlait à son dernier départ des angoisses de Marie-Claude Auger à propos de son poulain qui n’était pas à son mieux le 21 juillet dernier, et bien, ce soir, c’était tout le contraire, peut-on dire. Jamais vraiment menacé, le poulain s’est permis d’égaler son meilleur mille en carrière et de ce fait de demeurer invaincu : « Il a tellement eu de problèmes ce poulain, il est passé par tellement de moments difficiles, qu’il ne m’étonne plus aujourd’hui par son désir de vaincre. Quand t’es bâti dans l’adversité, tes chances de te démarquer sont meilleures, de dire Marie-Claude. »

Whitecookie a égalé sa meilleure performance en carrière avec Marie-Claude Auger, 1.58.2

Pas de souci pour Marie durant la course : « Il aime se battre, de sorte que lorsque ses adversaires se sont pointés, il était intéressé à les devancer. Jusqu’ici, il a surtout couru à l’avant, mais je suis certaine qu’il ferait aussi bien la besogne en revenant de l’arrière. C’est un battant, c’est un trait de son cractère. »  Le verra-t-on pour la 3e éliminatoire ? Probablement, car dira Marie, il faut profiter des occasions de course qu’il lui reste. »

 

My Bettors Del

 

Jacques Dupont, présent à H3R, avec son protégé, était évidemment lui aussi bien satisfait du résultat : « On est parti de loin avec lui. En janvier, ce n’était pas beau à voir. Il ne prenait pas les entraves et n’avait surtout pas compris qu’il devait ambler. Mais il a soudain débloqué, et les résultats sont pour le moins encourageants. Je ne pense pas qu’il soit du niveau des Gold en Ontario, mais certainement des Grassroots; ce sera d’ailleurs son prochain départ la semaine prochaine. Je ne pense pas revenir pour la 3e éliminatoire. On attendra  la finale. »

Stéphane Brosseau a permis à My Bettors Del de devancer l’opposition en 1.59.4

« M. Yves Sarrazin, co-proprio dans ce poulain-là avec Mario Audet, en a un autre que j’entraine et qui répond au nom de YS Mathis. Celui-là, je pense qu’il est du calibre des Gold. C’est ainsi que je vois les choses actuellement. » Stéphane Brosseau pilotait My Bettors Del pour la seconde fois.

 

Lotus Sena chez les pouliches

 

Le duel entre Lotus Sena et Acaena De Chakikra a eu lieu à moitié, peut-on dire. Désavantagée par la 10e position de départ, la pouliche de Daniel Martin avec Stéphane Brosseau aux guides n’a pas eu le beau rôle, repoussée à l’extérieur pour une bonne partie du mille. Lotus Sena a donc vogué allègrement vers la victoire avec un nouveau conducteur, en l’occurrence Stéphane Gendron. Le mentor de la pouliche, Serge Nadeau semblait quant à lui en pleine confiance : «  Elle a du coeur, cette pouliche, comme c’est pas possible. Elle a toujours tout fait bien, ne m’a jamais fait perdre patience ( ce qui n’est pas peu dire, de son propre aveu ! ), bref, ses succès ne me surprennent guère. Sa mère Maple Lady a d’ailleurs donné à ce jour de très bons rejetons. »

Grâce à Stéphane Gendron, Lotus Sena est maintenant 2/2 dans les éliminatoires de la CdA

Pour les amateurs de chiffres, Lotus Sena s’est donné une nouvelle marque à vie de 2.02.1 et compte maitenant trois victoires consécutives. La bourse de ce soir était un appétissant 10 000$, puisque les pouliches ne formaient qu’un seul peloton.

 

Des nouveaux records

 

Comme c’est souvent le cas quand le programme est axé sur les jeunes chevaux, de nouveau records ont été établis ce soir : Blackjack Soleil pour Éric Beausoleil, 1.56.2;HP Xanadu pour Daniel Martin et Claude Hamel, 1.58.1; Major Bay pour Francis Richard, Ferme Auclair et Jean-Christophe Auclair; 2.05, Dido pour Marc-André Simoneau, 2.00.1. Stéphane Brosseau s’est signalé avec trois victoires, Marie-Claude Auger, deux.

Éric Beausoleil a piloté son Blackjack Soleil en un retentissant 1.56.2 dans la 1ère course

Le prochain rendez-vous est prévu pour vendredi, le 16 août prochain. À ce moment-là, les partants du Prix d’Été seront connus et notre gros événement sera en marche. Une conférence de presse est d’ailleurs prévue pour jeudi prochain.