Une chance en or pour deux rejetons de Justice Hall

July 25, 2019

Après une main chanceuse avec les rejetons de Wheeling N Dealin la semaine dernière pour les premières éliminatoires de la Coupe de l’Avenir, tentons à nouveau notre chance avec ceux de Justice Hall, une propriété des écuries québécoises Largo et Gaétan Bono, en service à la Mac Lilley Farm en 2019.  C’est en effet demain vendredi que les trotteurs et trotteuses de la Coupe des Éleveurs disputeront leur deuxième tranche éliminatoire.

 

Justice Hall

 

Ce géniteur rendu célèbre par son plus illustre rejeton, Intimidate, a lui aussi connu une bonne carrière, avec des gains dépassant les 800 000$ et un record de 1.54.4. Il a couru sur les pistes nord-américaines jusqu’en 2007, s’illustrant tour à tour sur de grandes pistes comme The Meadowlands, sur de plus petites comme Yonkers. C’est d’ailleurs là qu’il a mis un terme à sa carrière sur une note gagnante en 1.57.4 dans l’Open Trot. Ce qui frappe quand on analyse sa carrière, c’est qu’il n’a jamais gagné plus de 138 000$ dans une course, une 3e place dans Canadian Trotting Derby.

Justice Hall

Il a pris part à plusieurs des plus grandes compétitions, récoltant souvent une part de la bourse, mais sans la part du lion, comme dans le Hambltonian (5e) ou l’Allerage à Lexington (4e). Il fut pendant plusieurs mois une vedette du trot à Balmoral Park. Son plus important apport à l’industrie en tant que géniteur tient probablement au fait que c’est l’un des rares rejetons de Garland Lobell encore en activité. Les plus vieux se souviendront combien cet étalon a bouleversé l’élevage au Québec, puis dans le reste de l’Amérique. Vendredi donc, il y aura en course, deux rejetons de Justice Hall, une pouliche Justice Society et un poulain Only For Justice, les deux entraînés par l’excellent Dany Fontaine, les deux conduits par l’expérimenté Stéphane Brosseau, les deux élevés par Gaétan Bono dont il partage la propriété avec Vincenzo Cammisano.

 

Justice Society

 

La pouliche n’a pas couru à 2 ans. Son exploit à ce jour a été une victoire dans un Grassroots à Mohawk en 1.56.4. Dans la première tranche éliminatoire remportée par Claudi PV, elle a terminé 3e malgré un manque désastreux à la barrière-mobile. Elle a alors concédé quinze longueurs au meneur mais n’en est pas moins revenue terminer troisième sous le fil dans une remontée aussi spectaculaire que rapide. Sous le fil, elle ne concédait plus qu’une longueur et quart à la gagnante. On peut peut-être penser que sans ce malheureux bris, elle aurait possiblement gagné. La question vaut d’être posée. Chez elle comme chez plusieurs jeunes trotteurs, trotteuses, les bris surviennent souvent à la barrière. Une fois cet écueil franchi, ils, elles, trottent avec beaucoup d’assurance.

 

Only For Justice

 

On parle ici du gagnant de la Coupe de l’Avenir en 2018. Le 12 juillet, il éclipsait chez nous le record pour un trotteur de 3 ans, appartenant conjointement à Lukes Pierre et Holiday Party. Il fut simplement magistral, trop fort pour l’opposition. Ce qu’il a d’ailleurs confirmé dimanche dernier à Rideau, dans un Gold, avec une victoire en 1.56 de fil en fil sans jamais avoir été réellement menacé. En 2018, Stéphane Brosseau se plaisait à dire qu’un jour, lorsqu’il aura vraiment compris son rôle de coursier, il serait toute une menace. Un marchand de vitesse, une réalité qu’il met en pratique cette année. Gagner un Gold en Ontario, constitue un bon exploit. D’ailleurs, au secrétariat, on n’a eu d’autre choix que de lui accoler une cote matinale de 4/5.

Only Jor Justice, le nouveau détenteur du record pour un trotteur de 3 ans

À ses trousses, il retrouvera son rival de l’an passé, Cesar Duharas, affublé de la 8e position malheureusement, ce qui ne va pas sans souci. Triomphe Duharas, avec la pôle devient donc un aspirant logique à la deuxième marche du podium.

 

Dix courses donc. On surveillera aussi de près la pouliche de 2 ans Emotions Durables dans son 2e départ en carrière à la 6e, de même que Jeffs Journey en quête d’une 3e victoire consécutive dans la 9e. C’est sur le coup de 18h, les collègues Lafontaine et Paquet en ondes à 18h30.

Jeffs Journey, ici avec Kivin Waldron, sera en quête d’une 3e victoire de suite à la 9e