Quatre Kinnder en piste dimanche

August 31, 2019

La journée des Coupes est dans une toute petite semaine, mais en attendant, plusieurs écuries ont choisi de donner à leurs protégés une dernière préparation en vue des lucratives finales du 8 septembre .Telles sont les HP, les Sena, les Kinnder, les YS, les SOS pour n’en nommer que quelques-unes. Ainsi  a choisi de faire Denitza Petrova, mentor des Kinnder. Deux jeunots de 2 ans seront de la partie pendant que les piliers de l’écurie, Kinnder Dangerous et Kinnder Jackson poursuivront leur saison dans des overnites.

 

Kinnder High Class

 

La pouliche de 2 ans par Royalty For Life prendra le départ dans la 3e course, elle qui vient de se qualifier pour la finale de la semaine prochaine. Elle est arrivée tout juste 8e à ce classement.  « Son dernier départ a été chaotique. Un faux départ, plusieurs bris d’allure autour  d’elle, même à la reprise, l’ont déstabilisée. En lui donnant une course dimanche, je veux m’assurer qu’elle oublie cette course et puisse arriver à la finale dans de bonnes dispositions. En temps normal, elle est plutôt calme et n’a pas l’habitude de briser. Je souhaite que le départ de cette semaine lui donne confiance. » Pour celles et ceux qui ne l’auraient pas noté, Kinnder High Class est la demi-soeur de Kinnder Dangerous et Kinnder Unbelievable. On lui a octroyé une cote de 7/2.

 

Kinnder Big Boss

 

Le contexte est différent pour Kinnder Big Boss, un 2 ans par Up The Credit, de la même mère que Kinnder Jackson. Il vient en effet de réussir son meilleur chrono à vie, 1.57.3, à trois longueurs de Whitecookie. « Le poulain s’est constamment amélioré depuis ses débuts, de renchérir Denitza. C’est un poulain avec de belles qualités athlétiques. Il est encore bien vert avec ses cinq départs et la course de dimanche servira à parfaire sa préparation. On peut s’attendre à ce que la finale soit disputée très rapidement avec de très bons poulains ( Whitecookie, My Bettors Del ) et je veux qu’il soit en mesure de bien compétitionner. » Ça se passera à la 6e course, et Big Boss est le favori de la cote matinale.

Kinnder Big Boss filant vers sa première victoire en carrière

 

Kinnder Dangerous

 

« C’est un cheval qui a beaucoup de mérite, et je ne parlerai jamais contre lui. Il a dû surmonter toutes sortes d’obstacles pour arriver au standard qu’il possède aujourd’hui. Il a tout mon respect. »  Dimanche, Kinnder Dangerous est le favori de la cote matinale à 5/2 contre un groupe de chevaux à sa portée. Il a gagné une fois cette année, à la fin mai et terminé 3e dans la finale de la Série Québécoise en en juillet. À 2 et 3 ans, il a dû faire la lutte à Capteur De Reve, le champion de sa cohorte. Sa course est la 7e dimanche.

Kinnder Dangerous lors de sa victoire en 2019

 

Kinnder Jackson

 

Le fils de Allamerican Native vient d’enregistrer une belle victoire en 1.54.1. Dimanche, il se mesurera à l’élite en courses, les Préférés 1 et 2, de la 6e position, dans la 9e course, avec une cote de 3/1.  « Ce cheval a une attitude de guerrier. Il a tout pour lui : la vitesse, l’allure (gaite), le tempérament ( je l’entraîne souvent en faisant de la selle ) et il est bien conformé. C’est un plaisir de l’avoir dans l’écurie. »

Kinnder Jackson, solide gagnant en 1.54.1 à sa dernière sortie

 

Denitza entraîne actuellement six chevaux qui sont en course. Cet automne, elle aura à débourrer deux poulains. Inutile de dire que pour elle, comme pour une bonne partie des éleveurs d’ici, dimanche le 8 septembre sera une date cruciale dans leur saison. Denitza en a aussi profité pour louanger son conducteur des dernières semaines, Pierre-Luc Roy, selon ses dires « un homme calme, posé, avec qui il est facile de composer. »

 

Onze courses au programme de ce dimanche du long weekend de la fête du Travail. La première course est prévue pour 13h, les collègues Lafontaine et Paquet sont en ondes dès 12h30.