My Bettors Del le plus impressionnant 2 ans aujourd’hui

July 21, 2019

Il y a de ces associations qui réunissent des gens gagnants qui ne peuvent échouer : celle d’Yves Sarrazin et Mario Audet est de celles-là, si l’on se fie à ce qu’on a pu voir ce dimanche dans la 1ère tranche éliminatoire en vue de la Coupe de L’Avenir. Une belle démonstration d’un poulain par Bettors Delight pour l’entraîneur Jacques Dupont et le conducteur Stéphane Brosseau. 1.59.1 sous le fil après une violente ondée qui n’a pas semblé le ralentir.

 

Un honneur à racheter

 

Les parieurs et les analystes avaient, avec raison, les yeux sur les poulains en provenance de l’Ontario, surtout ceux qui s’étaient fait la dent à Mohawk. Après tout ces poulains, pouliches ramenaient à H3R des chronos qui éveillaient fortement l’attention. Pour toutes sortes de raisons valables sans doute, le seul qui a fait honneur à son passé récent ontarien a été le poulain conduit par Stéphane Brosseau : « C’est sûr que les chronos réalisés en Ontario sont impressionnants. Mais il faut voir dans quelles circonstances ils ont été accomplis, course de qualification, course régulière, stake des OSS. My Bettors Del venait de courir par deux fois en 1.54 dans un Gold et un Grassroots. De bonnes références ! »

My Bettors Del a réussi le mille le plus rapide par un 2 ans aujourd’hui

« C’est un poulain talentueux, pas de doute. J’avais eu la chance de m’asseoir derrière en Floride l’hiver dernier et il m’impressionnait déjà. C’est dire ! Aujourd’hui, il a fait les deux tours exactement comme souhaité : 59.2, 1.59.1, dernier quart 29.1. Il a de l’étoffe. Il n’est pas gros, mais il a de la vitesse. »

 

Whitecookie fidèle à sa réputation

 

Le poulain de Marie-Claude Auger par Windfall Blue Chip a été le sujet de conversation dans les écuries du coin, tellement ses performances à l’entraînement et ses premières courses ont frappé l’imaginaire. Ce jour, il s’est montré à la hauteur de tout ça avec un mille en 2.01.2 par plus de quatre longueurs . Et pourtant, Marie-Claude était inquiète :  « Mon poulain n’était pas à son mieux aujourd’hui. Hier, à l’écurie, on pensait même devoir le retirer. Aussi, c’est avec un peu d’appréhension que je l’ai amené ici aujourd’hui et il a bien répondu dans les circonstances. Je pense sincèrement qu’il pourrait faire mieux, mais c’est à voir. Je n’aime pas mettre les attentes trop hautes. »

Whitecookie magistral en 2.01.2 devant son public avec Marie-Claude Auger

 

Lotus Sena paraît mieux

 

Autant Pascal Bérubé que Serge Nadeau étaient restés perplexes après la dernière performance de la pouliche par Windfall Blue Chip : « Il fallait absolument modifier plusieurs choses dans son équipement, le mors, entre autres choses. Je voulais pouvoir la mieux diriger, de dire Pascal. Elle a beaucoup, mais beaucoup de vitesse, encore faut-il être capable de la doser. Ce qui a été possible aujourd’hui, versus son dernier départ. J’ai pu suivre la meneuse Cant Fight Fate et venir la coiffer dans le dernier droit, avec un beau dernier quart en 30 secondes, dans un mille en 2.03.4.  C’est foutument  mieux que la dernière fois (33.3).” Une histoire à suivre !

Une nouvelle Lotus Sena, beaucoup plus convaincante aujourd’hui.

 

Acaena De Chakhrika

 

La pouliche de Diane Lépine, élevée par ses soins, entraînée par Daniel Martin et conduite par Stéphane Brosseau a bien répondu avec un mille en 2.02.2, dernier quart 31.2 « Si elle vous a paru moins convaincante que la dernière fois, c’est simplement parce qu’elle ignorait vraiment comment réagir en tête du peloton. C’est sûr qu’elle ne savait pas trop quoi faire. Elle est encore à l’école. Jusqu’ici elle a été remarquable en suivant le meneur; pour elle c’était nouveau de mener le bal. Mais remarquez tout de même, que dans ces conditions, personne n’a quand même pu la battre.  J’en ai toujours confiance. Elle a du talent, n’en doutez pas. » On te croit, Stéphane qui incidemment fêtait ses 50 ans ce jour.

Acaena De Chakhrika, gagnante d’une division pour pouliches de 2 ans

En bref

 

Un après-midi dominé par les jeunes chevaux, entrecoupé de violentes ondées, tout cela n’empêchant pas trop le tracé de bien récupérer. Des palefreniers, palefrenières heureux qu’on pense à eux en cette journée spéciale. Un programme qui a donné lieu à tout un coup de tonnerre avec la victoire de Precieuse CC à 73$ la copie. Une résurrection de la jument de Claude Beausoleil. MM Stéphane Brosseau, Pascal Bérubé et Carol Voyer ont réalisé des doublés; dans ce dernier cas, le moins que l’on puisse dire c’est que Carol a véritablement métamorphosé son Maracasso, encore fumant aujourd’hui (1.55.4 ). C’était sa 5e victoire en onze départs en 2019 et il approche les 10 000$ de gains.

Mélanie Gaudreault, une palefrenière heureuse en ce jour dédié à sa confrérie