Les finales du Valedictory et du Niagara, jeudi prochain

December 21, 2019

Avec le retour de la saison froide, le Weg, fidèle à sa politique habituelle, a ressuscité encore cette année ses séries hivernales. D’habitude, ces séries permettent aux 3 ans de terminer l’année en beauté dans des classes qui sont à leur portée. Ce sera encore le cas en décembre 2019. Déjà, jeudi le 12 décembre deux séries populaires se mettaient en branle : le Valedictory destiné aux poulains ambleurs, le Niagara destiné aux pouliches ambleuses du même âge.

 

L’intérêt de la chose réside en bonne partie dans les bourses distribuées autant dans les deux éliminatoires que dans la finale. On offre 17 000$ dans les épreuves éliminatoires et une finale annoncée à 30 000$ ajoutés. Généralement, à cause même des frais de nomination, les finales se disputent pour des bourses plus importantes encore. Autre chose digne de mention, les deux finales seront courues en matinée le 26 décembre prochain.

 

En principe, il avait été prévu de disputer le Niagara les lundis 9, 16 décembre et le Valedictory les jeudis 12 et 19. La mauvaise météo a déplacé le programme du 9 au 12, de sorte que les deux séries se disputaient désormais les jeudis, comme on l’a vu hier.

 

Legion Seelster

 

Digne d’intérêt, la participation de Legion Seelster dans le Valedictory. Le poulain appartient à deux gars d’ici, MM Gaston Bibeau et Sylvain Descheneaux. Il est entraîné par Richard Moreau et conduit par Louis-Philippe Roy.  Le poulain s’était signalé plus tôt cet été, en juillet et août, avec une séquence de sept victoires, dont l’une lui a donné son record personnel de vitesse de 1.51. Legion Seelster est un poulain par Sunshine Beach et ses proprios ont déboursé pas moins de 70 000$ pour l’acquérir.  Le prix peut sembler élevé, mais il faut rappeler que la mère Legacy ( Art Major ) a déjà donné London Seelster qui avait fait les délices de ces deux messieurs. Les gains de ce London dépassent les 175 000$ ce qui a incité Gaston et Sylvain a déboursé plusieurs dollars pour Legion. Le Valedictory est une belle occasion pour bien terminer l’année.

MM Sylvain Descheneaux et Gaston Bibeau entourant madame Murielle Thomassin

Le 12 décembre, Legion Seelster a été envoyé à la barrière comme favori des parieurs. Il a cependant dû se contenter d’une quatrième place sous le fil. Hier, performance plus solide avec une bonne troisième place, chrono de 1.53. Ces deux performances le qualifient pour la finale de jeudi prochain.

 

Giggle Hanover

 

Le Québec aura aussi au moins un porte-étendard dans le Niagara puisque la pouliche de MM Roger Bourgeois,  Serge Léonard et Georges Papas y est une concurrente de calibre. Entraînée par Dominic Gladu, depuis la premier jour, la pouliche a d’ailleurs fait ses premiers pas en piste à 2 ans à H3R pour Dominic. C’est une fille de Well Said et elle avait été payée 12 000$ à Harrisburg comme yearling. Sylvain Filion l’a pilotée à une solide seconde place dans la ronde préliminaire, à un cou de la gagnante. Tout ça en 1.53.4. Son record à vie de 1.54.1 pris à 2 ans, tient toujours. Nul doute que si elle gagne le Niagara, elle pourrait le battre. Hier, encore une encourageants deuxième place sous le fil, chrono de 1.55. Dans son cas comme dans celui de Legion Seelster, la position de départ de jeudi prochain sera déterminante.

Giggle Hanover #4 avait fait 2e à Cooking The Speed dans le Bombardier 2018 à H3R

Dominic, Incidemment, est dans la région de Toronto avec une demi-douzaine de pensionnaires et espère pour le mieux aussi dans les prochaines séries hivernales, disputées en janvier.

 

Les séries, quel que soit le moment de l’année, permettent toujours à certaines catégories de chevaux d’arrondir leur compte en banque. Les séries hivernales disputées à Mohawk ne font pas exception. On ne peut  souhaiter que des succès à nos représentants.