La barrière est en mouvement

May 4, 2019

Défiant les pronostics les plus sombres, l’équipe du secrétariat des courses d’H3R a préparé pour le programme inaugural un menu apte à satisfaire les plus difficiles : pas moins de 86 chevaux ont été inscrits, et la plupart prendront le départ dimanche. Véritable tour de force si l’on tient compte du genre d’hiver que le Québec a connu, sans parler de ce printemps froid et humide. Tout cela est maintenant derrière nous, place au spectacle de dix courses, la première sur le coup de 13h.

Une bonne classe de chevaux

Grâce à l’apport de chevaux en provenance d’écuries de l’Outaouais, comme celles de MM Guy Gagnon, Gérard Demers, Yves Tessier, ce premier programme sera en outre rehaussé par des chevaux de grande qualité, assez pour ménager deux classes dites des Préférés 1 au trot comme à l’amble. De quoi gâter les amateurs que nous sommes et assister à des milles rapides pour une première carte, d’autant que la météo s’annonce enfin clémente et chaude. Tout pour concourir à un premier succès.

Chez les trotteurs qu’on verra aussi tôt qu’en deuxième séquence, on devrait assister à une lutte de titans entre deux chevaux qui font régulièrement la grosse classe à Rideau, à savoir de l’écurie Tessier, Upvote Hanover, un trotteur qui a gagné plus de 50 000$ en 2018 en se donnant un record de 1.56.1 à Mohawk, avec le champion Brosseau et Wildwild Men, maintenant âgé de six ans et qui n’a plus besoin de présentation chez nous. N’est-il pas toujours le détenteur du record de piste chez les 2 ans, à une époque pas si lointaine  et qui nous avait fourni beaucoup d’émotions ? Le trotteur de Mmes Pelletier et Gravel a déjà plus de 12 000$ sur ses papiers cette année.

5; Wildwild Men; Shepherd Robert H; 1:58.3; 2017-05-30

Ce qui nous amène à un constat inévitable : les chevaux qui courent déjà depuis un certain temps en 2019 ont un net avantage sur leurs adversaires qui débutent leur saison. Une situation normale dont les parieurs avisés tiendront compte.

Chez les ambleurs

On les verra à la 8e course. Ils seront neuf devant le juge de départ. La cote matinale favorise un autre cheval en provenance de Rideau, HP Patriote, toujours la propriété Gérard Demers et de son éleveur Claude Hamel. HP Patriote se balade à chaque semaine en 1.55, 1.56 et de ce fait, pose comme un prétendant logique à la victoire. Son principal adversaire pourrait bien être le cheval de la pôle, Mister Big Top, qui retrouvera Stéphane Gendron. Ces deux ambleurs ne comptent respectivement que deux et une victoire en 2019, mais cette apparition à H3R pourrait changer la donne.

7; Hp Patriote; Brosseau Stephane; 1:55.2; 2018-05-20

Le cercle des vainqueurs

Ce sera le nouveau titre de l’émission mise en ondes par H3R et qui  officiellement débutera à midi. Nouveau format, nouveau contenu, nouvelle présentation aussi. L’émission sera retransmise en exclusivité dans les salons de paris et sur les sites habituels de HPI et de H3R. Si vous pensez être présents dimanche, amenez votre cellulaire ou votre tablette et vous pourrez y synthoniser l’émission. Guy Lafontaine continuera d’assumer son rôle de descripteur et d’animateur principal, Ghislain Paquet aura la lourde tâche, essentielle cependant, de l’analyse des courses. Je me cantonnerai à vous apporter les nouvelles récentes de l’industrie, ce qui sera le premier segment de l’émission nouvellement nommée LE CERCLE DES VAINQUEURS.

L’équipe à H3R, madame Murielle Thomassin en tête, est fébrile à l’approche de ce début de saison, la 8esous l’égide du Club Jockey. Comme toutes les saisons qui ont précédé, celle-ci sera sans doute fertile en événements mémorables, avec les courses pour les Coupes, les séries printanières et automnales, le Prix d’Été, la Coupe Ben-Hur, pour n’en nommer que les plus connus.

C’est le rendez-vous de ce dimanche, 5 mai, premier départ, notez bien l’heure à 13h avec l’émission Le cercle des Vainqueurs sur le coup de midi. Et comme dirait notre coloré descripteur, Et c’est gratuit !