Hooter Shooter a le dernier mot

October 20, 2019

La course était attendue et elle a fourni sa part de suspense, alors que les cinq meilleurs chevaux actuellement en course à H3R ont produit un mille en 1.55. avec sous le fil le tenace et jamais vraiment battu Hooter Shooter de l’écurie Marc-André Simoneau, piloté pour une première fois par Pascal Bérubé, lequel aura connu tout un après-midi en enregistrant pas moins de cinq victoires. Du travail bien fait.

Pascal Bérubé, le héros du jour avec cinq victoires

Une belle découverte

 

Croyez-le ou non, mais Pascal était le 12e conducteur à s’asseoir sur le sulky de cet increvable cheval. 12e, pour la seule année en cours. On ne peut donc pas dire qu’il n’est pas malléable. « J’ai compris cet après-midi pourquoi il me battait régulièrement quand je conduisais contre lui, dira Pascal, en parlant de Hooter Shooter. Il est très surprenant. Pendant tout le mille, t’es obligé de l’agacer un brin pour qu’il suive la cadence, mais quand tu prends le dernier tournant, alors là, il comprend ce qu’il a à faire. Aujourd’hui, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais quand j’ai vu que le meneur, Maracasso, avait les oreilles couchées, je me suis dit qu’on le battrait. Ce qui fut fait. »

Hooter Shooter a le meilleur sur Maracasso en 1.55

Avec la victoire de ce jour, sa 9e de la saison, sa 8e à H3R, Hooter Shooter rejoint le meneur à ce chapitre, Maracasso. Et du même coup, le cheval de Marc-André dépasse les 30 000$ de gains pour la saison, un phénomène rare. Les trois quarts de cette somme ont été amassés à H3R, sûrement un sommet pour un cheval qui n’a pas eu la chance de se produire dans des séries ou des stakes. On parle ici d’overnites.

 

La cadence durant cette course a été imposée par un Surf Report très alerte, « difficile à contrôler selon son conducteur Tyler Jones, qui aurait préféré des quarts de mille plus conservateurs. » Qui plus est, en cours de route, Surf Report a perdu un fer. C’est finalement Histoire Enchantee qui a terminé 3e.

 

Soleil Gretzky épate à un 1er départ

 

Comme bien des amateurs, on pouvait trouver étrange que, dans la 2e course, Pascal Bérubé choisisse Soleil Gretzky, un  cheval à un tout premier départ en carrière, plutôt que l’autre cheval de l’entrée de Peter Lepage, Sir Dali, avec lequel Pascal venait de gagner. « Vous comprendrez après la course », disait Pascal, et on a compris alors que ce cheval de 4 ans, à un premier départ en carrière, après une seule qualification, a épaté la galerie avec une convaincante victoire en 1.58.2. Plus remarquable encore, l’histoire du cheval, comme il arrive souvent dans notre merveilleux monde.

1er départ, 1ère victoire de Soleil Gretzky avec Pascal Bérubé aux guides

«  Je l’ai acheté de Éric Beausoleil qui l’a élevé, mais qui pour plusieurs raisons, ne l’a pas dompté. Quand nous l’avons acquis, l’hiver dernier, il avait déjà 3 ans, de dire Peter,   et n’avait vu que le licol comme équipement. C’est à mon frère Dany que revient tout le mérite. C’est lui qui l’a dompté et qui patiemment l’a amené aux courses en prenant tout son temps. Disons qu’une fois dompté, on est en avril et le cheval s’est qualifié la semaine dernière, donc le 13 octobre ! Le fait remarquable dans cette qualif, c’est qu’il était très très inexpérimenté, mais rien n’a semblé le déranger. Une qualif gagnante en 2.03, dernier quart 31 secondes, qui n’avait pas échappé à l’oeil averti de Pascal. »

 

« On fait un retour dans les courses, de préciser Peter. Nous avons ces deux chevaux plus la pouliche de ma mère, Olis Spirit. Disons qu’on est heureux de la tournure des événements et qu’on espère de belles choses l’an prochain. » Soleil Gretzky est un fils de LH Stryker. Il a maintenant 4 ans.

 

Doublé Simoneau

 

Outre les prouesses de Pascal Bérubé avec ses cinq victoires, dont les quatre premières courses à l’affiche, Marc-André Simoneau s’est signalé avec un doublé car en plus de Hooter Shooter, Bali aussi a gagné de belle façon avec Tyler Jones aux guides. Quant à Pascal, outre Hooter Shooter et Soleil Gretzky, il a gagné avec Angelo Benjo ( nouveau record de 1.57.3 ), avec Heaven For Sure qui mettait fin à une longue disette ( 29 juin à Pabos dans le CR ), avec enfin Bemmol Kalie dont il semble posséder la combinaison gagnante !

Bemmol Kalie et Pascal Bérubé, un duo fait pour s’entendre

On se retrouve dimanche prochain, 27 octobre pour un autre rendez-vous automnal prometteur.