H3R a célébré ses champions 2019 hier soir

January 19, 2020

C’est à l’hôtel Delta du centre-ville de Trois-Rivières qu’H3R a célébré hier ses plus méritants participants pour la saison 2019, la septième sous l’égide du CJQ. Une soirée festive, animée par Guy Lafontaine, toujours à son meilleur en pareille circonstance. S’il fallait désigner un grand gagnant chez les participants, on peut avancer sans crainte que l’écurie de Carol Voyer s’est vraiment signalée avec trois trophées parmi les plus convoités : l’ambleur de l’année, le proprio de l’année et le palefrenier par excellence. Trois prix attribués par un jury de quatre personnes, la secrétaire de courses, un représentant de l’ATAQ, un représentant du Circuit Régional et madame Murielle Thomassin, dg de H3R.

 

Voyons voir la liste des gagnants de ce Gala des Champions

 

Événement de l’année 2019

 

Le Prix d’Été 2019

Nouveau record de piste, nouveau record canadien

This Is The Plan, 1.49.1

Burke Stable, Weaver Bruscemi, Silva Purnel & Libb

Entraîneur : Ron Burke ; conducteur : Daniel Dubé

Video : 18 août, 11e course

La course du Prix d’Été 2019 passera à l’histoire comme un exploit tout aussi incroyable qu’inattendu. Un mille sous la barre des 1.50 à H3R. Qui aurait cru la chose possible ? La puissante écurie de Ron Burke est une présence constante pour notre événement; et cette année encore, elle a fourni la preuve qu’elle est au sommet du sport, sans compter qu’elle a donné la chance à un des nôtres, un authentique Trifluvien, Daniel Dubé de conduire ce bolide qu’est This Is The Plan. On s’en souviendra longtemps.

 

 

Conducteur de l’année : STÉPHANE GENDRON

 

285 départs ( 63-42-40 ) 324 388$  URS. 350

Stéphane décroche en 2019 son tout premier championnat à H3R, un titre qu’il a souvent décroché à Québec. Jumelé à la puissante écurie de Maxime Velaye du proprio Guy Corbeil, Stéphane s’est montré à la hauteur de cette confiance et a fait preuve de doigté avec tous les jeunes chevaux qu’on lui a confiés. Il a été le gagnant de trois stakes chez nous en 2019, un succès remarquable. On le savait passé maître dans la conduite de chevaux aguerris, il aura fait la preuve qu’il est aussi très doué avec les jeunes.

Stéphane Gendron, conducteur par excellence, les membres de sa famille et François Carignan

 

Entraîneur de l’année : FRANCIS RICHARD

 

199 départs ( 32-30-26 ) 175 084$ URS. 288

C’est un troisième titre consécutif pour Francis. Son écurie encore cette année a roulé à plein régime. Elle a dominé pour le nombre de chevaux qui ont pris le départ à H3R et évidemment pour le nombre de victoires. Une belle équipe d’ami(e)s et de proprios entoure le jeune homme de la rive sud de  Trois-Rivières. L’écurie compte sur des jeunes chevaux certes, mais aussi sur des chevaux plus âgés. Il réussit l’exploit de se maintenir au sommet de sa profession et constitue un excellent ambassadeur pour notre sport.

 

Recrue de l’année : WILLIAM ROY

 

41 départs ( 5-4-7 ) 17 727$  URS, 233

Un tout jeune homme de 20 ans, William est de la troisième génération de gens de chevaux, après son grand-père Bernard et son père Guy. Le succès n’a pas été instantané, mais William a fait preuve de ténacité et il est parvenu à gagner avec des chevaux parfois difficiles. C’est tout à son honneur. Sorel a produit au fil des ans de très bons hommes à chevaux, Wiliam est de ceux qui perpétueront cet héritage. Souhaitons-lui pour 2020 de nombreux chevaux à conduire : il mérite cette chance.

 

Palefrenier de l’année : GABRIEL GAGNÉ  ( écurie Carol Voyer )

 

C’est un jeune homme de 17 ans, pas très bavard mais combien efficace que ce Gabriel. Chaque fois que Carol fait prendre le départ à ses chevaux, il est du voyage, malgré la longueur du trajet reliant le Lac à Trois-Rivières. Avec souvent deux ou trois chevaux inscrits, les soirs de courses, il ne chôme pas pour appuyer Carol. Il fait partie de la relève dont notre industrie a tant besoin. Et à 17 ans, il incarne bien cette réalité.

 

Éleveur de l’année : GUY CORBEIL

 

L’éleveur Guy Corbeil s’est mis en évidence cette année à H3R. Les quelques 200 000$ gagnés par ses chevaux, tous produits de son élevage, en témoignent. Trois Coupes ont couronné ses succès, Babidibou chez les trotteurs de 2 ans, Eclat De Rire chez les ambleurs du même âge, Emotions Durables chez les trotteuses de 2 ans qu’il a élevée et vendu à Cassandra Lecourt, sans compter Capteur De Reve, un succès pour une 4e année de suite et Lit De Rose qui s’affirme comme une des meilleurs juments au Canada. Tout ça avec des chevaux qu’il a développés.

L’équipe de Guy Corbeil, éleveur de l’année

 

Propriétaire de l’année : Carol Voyer

 

 

Carol a commencé à conduire et entraîner des chevaux à compter de 1992 au Saguenay d’abord, puis à Québec. La carrière s’est poursuivie jusqu’en 2006. Après une période loin des chevaux et des courses, il est revenu de plus belle à ses premières amours, soit conduire et entraîner, en 2017. Il s’est de nouveau investi en achetant quelques chevaux qu’il a vite réussi à transformer et à améliorer, alors que ce n’était pas toujours évident. Et voici qu’en 2019, à peine deux ans plus tard, il réussit à s’élever au rang des meilleurs comme proprio, entraîneur et conducteur. Chapeau !

Carol Voyer et Denitza Petrova, deux des grands gagnants de cette soirée

 

Trotteur de l’année : SEEYOU MEN

 

Seeyou Men  7 ( 3-4-0 ) 21 750$

Catheline Pelletier et Chantal Gravel

Le trotteur de Mmes Pelletier et Gravel leur fait honneur. Il a connu à 7 ans toute une campagne et s’il a pris congé durant l’été, il s’est bien repris  lorsqu’il est revenu en octobre; on a pu constater qu’il n’avait rien perdu de sa fougue, de sa vitesse et de son endurance. Daniel Martin fait du très bon travail avec ce cheval par Muscle Mass.

 

 

Ambleur de l’année : MARACASSO

 

Maracasso  20 ( 9-3-1 ) 23 017$

Écurie Alpha de Metabetchouane

Sans conteste, le cheval qui aura réussi le plus beau retour en 2019 à H3R. Après une saison de repos en 2018, voilà que Carol Voyer redonne la santé et la forme à ce cheval ultra rapide et tenace. Revirement de situation comme on en voit peu, surtout que le cheval est maintenant âgé de 6 ans. En route vers ce succès, une montée patiente et progressive de plus petites classes aux plus hautes. Sylvain Tremblay aura eu la main heureuse en confiant le cheval à Carol Voyer et les deux ont constitué un duo dynamique et performant.

 

Personnalité de l’année : DENITZA PETROVA

 

Denizta est devenue au fil des quatre dernières années surtout, une figure avantageusement connue à H3R. Ses Kinnder font maintenant partie du paysage des écuries qui développent de jeunes talents. Et à ce jeu, Denitza a excellé, surtout en 2019, année au cours de laquelle ses protégés ont presque atteint le seuil des 100 000$ en bourses. En mettant l’accent sur des poulinières de qualité, sur des soins attentifs, sur un entraînement adapté, cette jeune femme d’origine bulgare, s’est fait de nombreux fans par la qualité des produits qu’elle met en courses. Les Kinnder, c’est aujourd’hui au Québec et ailleurs, un signe d’excellence.

 

 

Et maintenant, pleins feux sur la saison qui vient et qui débutera le 2 mai prochain à H3R. Le calendrier est déjà en ligne sur le site du CJQ et on connaît même la date du prochain Prix d’Été.