Francis Picard s’illustre avec quatre victoires

August 31, 2019

Il y avait dans l’assistance à H3R une quarantaine d’amateurs venus de la ville de Warwick au Centre du Québec, un voyage initié par Mathieu Desrochers. On peut dire que l’organisateur a eu un flair incroyable puisque leur compatriote Francis Picard, lui aussi originaire de Warwick, en a profité pour faire montre de son talent sur le sulky, réussissant pas moins de quatre victoires.

 

Hawaiian Five Roll

 

Mieux encore, la course dédiée à ces voyageurs était la 5e et cette course a été remportée par… Hawaiian Five Roll, conduit par Francis et entraîné par Francis Richard pour le compte des frères Mathieu et Guillaume Desrochers, deux fervents proprios. La joie régnait donc au cercle des vainqueurs pour tout ce beau monde. Guillaume en a profité pour parler un peu de leur protégé, un fils du célèbre Rocknroll Hanover : « Nous avions réclamé le cheval à Flamboro pour la somme de 7 000$, nous étant Francis Richard, Louis-Philippe Roy et moi-même. Depuis, Francis et Louis-Philippe se sont retirés et c’est mon frère Mathieu qui a pris la relève. C’est super pour lui, car il peut le conduire tout au cours de l’été dans les épreuves du CR. Le but, c’est de s’amuser et c’est exactement ce que nous procure le cheval. »

Warwick en liesse, suite à la victoire de Hawaiian Five Roll

« Il faut dire aussi qu’il a bien gagné sa pitance, puisqu’il nous a rapporté pratiquement 30 000$ en 2018. C’est un cheval dont tout proprio peut rêver. Il est gentil à travailler autour, très résistant en piste, polyvalent. On l’a vu ce soir, faire pratiquement un demi-mille à l’extérieur et l’emporter tout de même. Et il excelle aussi à l’avant. Que demander de plus ? »

 

Uptown Woman

 

On croyait, ( les parieurs et les connaisseurs ) Lit De Rose gagnée d’avance dans l’épreuve principale destinée aux juments, dite Préférés 2 et 3. Elle est venue bien près, mais ultimement, c’est la jument du groupe Uptown Woman qui a prévalu dans un percutant 1.56.1, un fil en fil qui aux dires de Pascal Bérubé, témoigne de la polyvalence de sa jument.  « Je l’ai fait courir deux fois en avant et elle a gagné les deux fois. En général, elle est aussi pas mal compétitive quand elle vient de l’arrière. Un achat dont nos partenaires sont très heureux. Il y avait ce soir pour l’encourager, Dominic Paquet et Maryse Grenier, un couple qui en est à sa première implication dans les chevaux. »

Brillante et rapide Uptown Woman, en 1.56.1 pour Pascal Bérubé

 

Prophet Master, une première en carrière

 

Carol Voyer, ce vaillant homme du Saguenay, encore présent ce soir, était particulièrement fier de la première victoire en carrière du poulain Prophet Master :   « Ce n’était pas évident avec la 9e position, on a dû concéder quelques longueurs au départ mais le poulain a par la suite effectué une belle remontée. J’ai même eu au recours au troisième chemin en montant aux trois quarts. Dan Dubé, qui l’a conduit le jour de Prix d’Été, m’avait dit qu’il manquait d’école. Depuis ce temps, je l’entraîne tous les jours dans le sens de la course et il commence à comprendre ce qu’on veut, ce en quoi consiste les courses. J’étais bien fier de son accélaration quand je l’ai commandé. » Une belle victoire en 1.59.4 pour un premier record; c’était son 9e départ à vie.

Carol Voyer permet à Prophet Master de signer sa première victoire en carrière

 

Francis Picard, le héros de la soirée a gagné donc quatre fois. Outre Hawaiian Five Roll, ses gagnants ont été Ernie Panic, 1.58, un nouveau record pour le poulain de Brian Paquet entraîné par Francis Richard;  Honeymoon Dechafra, 2.00.1 pour la pouliche de Chantal Emond et Guinness Panic, 1.56.2 encore de Brian Paquet, entraîné par Francis Richard. On parle donc de trois victoires pour l’écurie Francis Richard. Chez les conducteurs, Jocelyn Gendron a aussi réalisé un doublé.

Le héros de la soirée, Francis Picard

 

Prochain rendez-vous, dimanche, 1er septembre. Ce sera le 31e programme de la saison, avec comme toujours le premier départ à 13h.