Bonne chance mesdames Lecourt et Petrova

January 3, 2020

Le soir du 18 janvier prochain, on consacrera la personnalité de l’année à H3R. Le Gala des Champions 2018 nous avait fait vivre de beaux moments avec la proclamation de la famille Desrochers, comme personnalité de l’année. Cette année, ce sont deux jeunes dames, signe des temps, qui sont en nomination pour cet honneur enviable : mesdames Cassandra Lecourt et Denitza Petrova.  Le jury n’aura pas une mince tâche de départager leurs mérites, car les deux de toute évidence ont connu une fort belle année en 2019. Dans ce cas-ci, on ne peut parler que de gagnantes.

 

Similarité de statistiques

 

Rarement aura-t-on vu des chiffres aussi semblables dans le cas de ces deux entraîneuses. C’en est presque renversant, de là la difficulté extrême de les départager.Voyez vous-mêmes , en ne considérant que les statistiques 2019, on arrive à ces chiffres étonnants :

Cassandra : 42 départs ( 13-3-7 ) 101 137$, moyenne URS de .404

Denitza      : 45 départs ( 8-9-6 )  91 498$, moyenne URS de .333

 

Il faudrait ajouter aux statistiques de Denitza quelques départs en Ontario alors qu’elle déléguait sa tâche d’entraîneur à Chantal Mitchel. Les comparaisons se poursuivent aussi du fait que les deux jeunes femmes ont eu recours sur le sulky à deux jeunes conducteurs issus de la relève. Dans le cas de Cassandra, Tyler Jones; dans le cas de Denitza, Pierre-Luc Roy.

Esprit Dequipe, une saison réussie à H3R

 

Chacune une Coupe

 

Si on pousse plus loin l’analyse, on découvre aussi que les deux jeunes femmes ont connu avec de jeunes chevaux de très beaux succès.  Denitza a gagné la Coupe chez les pouliches trotteuses de 3 ans avec Kinderunbelievable. Cassandra en a fait tout autant chez les trotteuses de 2 ans avec la victoire de Emotions Durables, devant nulle autre que Kinnder High Class de vous savez qui ! Une Coupe donc pour chaque candidate.

Kinnderunbelievable et Pierre-Luc Roy, monarques chez les trotteuses de 3 ans

Les deux prétendantes au titre ont aussi connu de beaux succès avec d’autres coursiers en provenance de leur écurie. Les succès en Ontario de Esprit Dequipe à Cassandra sont notoires avec entre autres deux victoires dans les éliminatoires du Harvest et une solide seconde place dans la finale de la même série. Esprit Dequipe a aussi connu de beaux succès à H3R avec une séquence de cinq victoires consécutives. Au moment de la finale locale, malheureusement, la pouliche n’était pas au sommet de sa forme.

Emotions Durables et Tyler Jones, gagnants chez les trotteuses de 2 ans

 

Denitza compte dans les rangs de son écurie d’autres super chevaux que les amateurs locaux connaissent bien. Son mérite est d’autant plus grand qu’il s’agit de chevaux de son propre élevage, les fameux Kinnder. On n’a qu’à penser à Kinnder Jackson chez les ambleurs et Kinnder Dangerous chez les trotteurs. D’ailleurs les deux jeunes femmes devraient faire encore parler d’elles en 2020, toutes les deux ayant dans leur écurie respective des jeunots prêts à faire feu et à prendre la relève. Kinnder High Class devrait faire parler d’elle chez les trotteuses de 3 ans, tout comme Kinnder Big Boss chez les ambleurs de 3 ans; Jeu De Puissance aussi chez les ambleurs de 3 ans.

Kinnder Big Boss, un bon prospect pour 2020

 

En conclusion

 

Les membres du jury ne l’auront pas facile. Mais quoi qu’il advienne de leur choix ultime, l’autre candidate n’aura pas à rougir de son année 2019. Qui plus est, dans les deux cas, ces jeunes membres de la relève constituent un bel espoir pour l’avenir des courses au Québec. La carrière de Denitza a débuté tranquillement en 2005, celle de Cassandra en 2016. On parle donc pour chacune que le meilleur est à venir et l’on ne peut que leur souhaiter la meilleure des chances pour le Gala des Champions du 18 janvier prochain.