Bayama, encore et toujours signe d’excellence

July 28, 2019

Le mentor des Fermes Bayama, Yves Filion,  a franchi depuis quelques années le seuil des 70 ans et a traversé au cours des derniers mois des problèmes de santé sérieux :  le cancer de la prostate, pour lequel il a suivi des traitements quotidiens pendant vingt jours, cancer qu’il dit maintenant guéri.  L’homme n’en dirige pas moins encore en 2019 une ferme qui compte bien autour de vingt-cinq têtes, juments, poulains, pouliches et quelques chevaux de courses.

 

Audi et Akita Bayama

 

Il y avait cet après-midi deux divisions pour pouliches ambleuses de 3 ans éligibles à la Coupe des Éleveurs. Sans tambour ni trompette, devinez qui l’a emporté dans les deux divisions, qui comptaient pourtant deux grandes favorites en Cooking The Speed et HP Xanadu ? Les Bayama bien sûr, deux gagnantes, de vertes pouliches comptant six départs à vie dans le cas de Akita Bayama et cinq dans le cas de Audi. « Les deux sont des bébés, avec peu d’expérience et il y a encore plein d’ajustements à faire avec chacune d’elles. Des modifications d’équipements seront nécessaires pour les faire aller bien et droit surtout. »

Audi Bayama #7 a livré une bonne bataille aux favorites dans la 7e course

« Comme je n’ai pas l’intention de venir leur faire courir une autre éliminatoire, je me devais de les bien faire performer aujourd’hui, malgré tout. Et je suis satisfait des résultats. Ce ne sont pas des milles exceptionnels, mais ce fut suffisant pour gagner. » Akita Bayama a gagné en 1.59, Audi en 158.4. Si on lui demande laquelle a le plus d’avenir, Yves hésite… «  peut-être Audi finalement » ! Ce sont deux pouliches par Sportswriter. Et on devrait les revoir toutes les deux pour la finale.

À seulement son 3e départ de la saison, Akita Bayama s’impose en 1.59

 

DGs De Vito, le plus rapide

 

Oui, la température était chaude aujourd’hui, mais un bon vent, chaud il est vrai mais vent tout de même, balayait la piste, ce qui explique en bonne partie les chronos plutôt lents, à une exception près, le poulain DGs De Vito, de Daniel Surprenant, confié à son neveu Jonathan Lachance, lequel l’a emporté en 1.54.3 un sommet cet après-midi. « C’est un poulain avec un coeur grand comme la piste, grand comme sa mère aussi DGs Tinkerbell et sa grand-mère Bolero Ultima. C’est aussi un battant, il livre la marchandise chaque fois qu’il est en piste, il ne lâche jamais. Que demander de plus d’un poulain qui n’a pas un gros gabarit ? J’ai une pouliche de 18 mois à dompter cet automne de la même mère mais par Control The Moment et une weanling par Sportswriter, donc une soeur propre. J’ai confiance dans la famille. » Belle victoire sur GA Speed Gaby et Ashleysbest. Le meilleur combat de la journée !

DgS De Vito, le plus rapide de la journée à H3R avec une victoire en 1.54.3

 

HP Napoleon en champion

 

Le poulain de Claude Hamel, entraîné par Francis Richard et confié à Stéphane Brosseau a gagné la 2e division pour les ambleurs. Avec une relative facilité, pourrions-nous dire, en 1.56.1. Pour Stéphane, il était d’avis que l’opposition de ce jour était plus coriace : « Je suis content qu’il ait gagné . Je m’attendais à une meilleure opposition de YS Sunshine, mais il ne semblait pas dans son assiette aujourd’hui. Mon poulain n’a pas une allure ‘gate’ naturelle. Il n’est pas toujours très gracieux à voir aller, mais au moins, il se bat et il a de la vitesse. Il a un gros moteur, pourrait-on dire. Une fois en avant, c’est comme s’il attendait ses rivaux, prêt à livrer bataille pour ne pas se laisser vaincre. Avec deux victoires en deux, on est bien positionné. »

HP Napoleon et Stéphane Brosseau, invaincus en deux éliminatoires.

 

Appleby Hanover pour le 2 milles

 

Sur papier et sur la distance d’un mille, Appleby Hanover était le meilleur. Avec Kiwon Waldron aux guides, le protégé de l’écurie Allard n’a fait qu’une bouchée de l’opposition en 4.07,1, dans le deux milles, quatre longueurs devant son plus proche poursuivant. Nul doute qu’un cheval de cette classe serait tout un candidat pour le 5 Milles qui approche à grands pas, le 11 août prochain. Par ailleurs, Lit De Rose a gagné de fil en fil sa course chez les ambleuses, Ice O Late chez les trotteurs et Saulsbrook Peach chez les ambleurs. Tels sont les faits saillants de cette journée réussie, par un après-midi ensoleillé et très chaud.  Prochain rendez-vous à H3R, JEUDI, le 8 août, à 19h.