165 000$ en bourses et LPR en prime

July 14, 2019

WoW ! Qui aurait cru la chose possible ! Un beau dimanche de juillet, jour des finales de la Série québécoise, onze courses au programme, quatre éliminatoires à l’amble pour la Coupe des Éleveurs, un amble invitation doté à 8 000$, un véritable feu d’artifice pour mettre en valeur, entre autres choses, le produit d’élevage québécois. Fait encore plus inusité, même avec trois jours de courses, il y avait en tout 137 chevaux dans la boîte !

 

Les quatre finales

 

Elles sont inévitablement le clou de cette journée. Quatre finales dotées à 30 000$ chacune, mettant en vedette les chevaux d’élevage québécois d’au moins 4 ans, autant au trot qu’à l’amble.

 

Les trotteuses à la 3e course

Même si elles ne sont que six à se disputer la victoire, cette première finale semble celle dont l’issue est la moins certaine. Vrai que Eau Naturelle pose comme favorite, vrai aussi que certaines de ses rivales comme Lucky Promesses ou Kascara Rosa ou YS Suzanne, la gagnante en 2018, constituent des rivales de taille. Louis-Philippe Roy peut-il faire la différence avec Lucky Promesses ? Plusieurs parieurs le croiront sûrement.

 

Les trotteurs à la 7e course

Les « Men » ont dominé cette série, particulièrement Seeyou Men, l’aîné.  De surcroît, une fois de plus, il a hérité de la pôle en partage, comme si c’était nécessaire. Capteur De Reve, son plus sérieux rival qui vient d’ailleurs de le vaincre, décollera de la 7e position, ce qui compliquera sa tâche à souhait. Kinnder Dangerous à la 2e case pourrait être prêt à bondir sur cette occasion rêvée. Mission impossible pour l’opposition ? On verra bien.

 

Les ambleuses à la 8e course

Cette fois, les doutes sont quasi inexistants ! YS Tallia est dans une classe à part : trois victoires en autant d’essais, dont une en 1.54.2 à un cinquième de seconde du record du tracé, et Louis-Philippe en prime sur le sulky. Seul bémol s’il faut en trouver un, la 7e position de départ. La tâche ne sera pas facile pour ses rivales, y compris l’entrée de Maxime Velaye, Lune Bleu et Lit De Rose.

YS Tallia retrouvera LPR pour sa finale aujourd’hui

 

Les ambleurs à la 10e course

L’affaire semble celle de Atomic Million AM, invaincu et solide en éliminatoires avec une victoire en 1.54.1. Il sera tout de même intéressant de voir la compétition que lui offrira probablement Kinnder Jackson, un cheval dont on  n’a pas encore vraiment vu les limites, avec cette fois Louis-Philippe aux guides, lequel incidemment sera en piste dans neuf des onze courses.  Ça promet, les amis !

 

Les quatre éliminatoires de la Coupe des Éleveurs

 

Ce qui frappe à première vue, c’est le nombre assez impressionnant de poulains et de pouliches qui ont fait le voyage de l’Ontario pour participer aux éliminatoires. Des pouliches comme D Gs Fairystars, HP Xanadu, Playa Duharas; des poulains comme YS Sunshine ( vainqueur de la Coupe de l’Avenir 2018 ), DGs De Vito, Perfect Rolo ( en saluant la présence de Sylvain Lacaille ), Sunshine Lou, HP Napoleon, Angers Bayama. Certains d’entre ces candidats à la victoire sont peu connus ici, mais leurs succès ailleurs témoignent de leurs talents et de leurs prétentions à la victoire.

DGs De Vito et Jonathan Lachance, brillants chez nous en 2018

 

Un open dépareillé à la 6e course

 

Des bolides, vous dites ! On a même rappelé pour la circonstance YS Lotus ( déjà 53 000$ en 2019 ), un cheval très à l’aise sur le demi-mille, déjà vainqueur en 2016 de la Gold Cup & Saucer avec justement Louis-Philippe. Le cheval d’Yves Sarrazin a déjà plus de 410 000$ sur ses papiers. On saluera aussi la présence du nouveau Chaleurs AD, méconnaissable depuis son passage chez Guy Gagnon : deux victoires dans les 1.52 contre les meilleurs à Rideau. Il décollera malheureusement de la 7e position, mais c’est un vrai bolide derrière la barrière. Et que dire de National Debt à François Morin, qui a près de 130 000$ de gains en à peine un an et demi de compétition. Ce sera tout un spectacle.

 

Voilà pour le menu de ce dimanche 14 juillet, qui clôturera à sa façon le Festi-Courses. Le rendez-vous est à 13h et les collègues Lafontaine et Paquet seront en ondes à compter de 12h30 pour décortiquer ce super programme. Le rendez-vous du jour !